03

Pour IKO, l’urbanisation doit considérer la réalité écologique

D’ici 2050, sept personnes sur dix vivront dans les villes*. Cette perspective démographique nous met face à un gigantesque défi, qui induit l’obligation de repenser – voire de réinventer – la manière dont nous allons « vivre » demain.

Notre façon de construire laisse également une empreinte sur la planète. En effet, le secteur de la construction représente 50 % des ressources naturelles exploitées et presque autant du volume des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

La vision d’IKO implique le fait d’imaginer des solutions nouvelles, de tirer la quintessence des formidables concepts et idées qui foisonnent pour proposer des villes dont les modes de constructions préservent notre écosystème, et où la nature et l’humain retrouvent leur place.

*Selon un rapport des Nations Unies de 2014.


MENU